dans la collection
« Champ social »

 
couverture
Vincent Dubois
Le politique, l’artiste et le gestionnaire
(Re)configurations locales et (dé)politisation de la culture
avec Clément Bastien, Audrey Freyermuth et Kévin Matz

Parution : 08/03/2012

ISBN : 9782365120036

Format papier
276 pages (14 x 22) 22.00 €

Format numérique
11.00 €
Commander Livre papier Format PDF Format EPUB Accès libre Lire en ligne
Cet ouvrage éclaire l’évolution des rapports entre culture et politique depuis le début des années 1960. Il retrace pour ce faire les changements intervenus dans les systèmes de relation constitutifs des politiques locales de la culture. Les collaborations entre agents des champs politique, bureaucratique et culturel pour la promotion de l’intervention culturelle publique ont doté cette politique de structures et de logiques spécifiques qui l’ont progressivement rendue autonome par rapport aux investissements politiques qui en étaient à l’origine. Au fur et à mesure de cette institutionnalisation, un partage des rôles s’est tant bien que mal instauré, confiant la définition des grandes orientations aux élus et réservant celle des programmes aux acteurs culturels. Dans le même mouvement, la mise en avant de finalités proprement culturelles (et notamment la sempiternelle « démocratisation de la culture ») a permis de formuler sinon des objectifs clairs, au moins des compromis relativement stables. Ce double modus vivendi a été remis en cause depuis le milieu des années 1990. Les contraintes budgétaires ont notamment réduit l’initiative des acteurs culturels et, parfois, déplacé le centre de gravité des arbitrages culturels du côté des élus. Il est peu à peu devenu pensable que les politiques de la culture poursuivent d’autres fins que principalement culturelles, et soient mises au service du développement économique. L’histoire retracée dans cet ouvrage à l’échelon local révèle ainsi une évolution beaucoup plus générale : la remise en cause concomitante des spécificités des politiques culturelles et de l’autonomie du champ culturel.

Vincent Dubois est professeur à l’université de Strasbourg et membre de l’Institut universitaire de France. Il a notamment publié La politique culturelle (Belin, 1999) et Les mondes de l’harmonie (La Dispute, 2009, avec J.-M. Méon et E. Pierru).

Clément Bastien est doctorant, et travaille sur le mécénat d’entre­prise.

Audrey Freyermuth est docteure en science politique, elle étudie le traitement politique des questions de sécurité et l’inter­communalité culturelle.

Kévin Matz, doctorant, analyse l’essor du développement économique comme credo des politiques de la culture.

Tous sont chercheurs au GSPE-PRISME (UMR CNRS 7012) de l’université de Strasbourg.

Sommaire

Introduction. Politisation, dépolitisation, repolitisation : les reconfigurations des rapports entre culture et politique au niveau local

Chapitre premier. Local vs national : premières luttes pour la compétence politique légitime en matière culturelle
La cité, la culture et la démocratie
Représenter la nation
L’expérience de terrain contre la théorie des « maîtres à penser »
Des constructions concurrentes de l’action culturelle
Conclusion

Chapitre 2. Aggiornamento culturel et refoulement du politique
« Aux côtés des travailleurs en lutte » : tradition ouvrière et culture populaire
La relégation conflictuelle du politique
Le chassé-croisé de l’action culturelle et du politique
Conclusion : le retour du refoulé ?

Chapitre 3. Les dilemmes de l’institutionnalisation
Des mobilisations associatives à la politique municipale
Les étapes de la différenciation
Le « culturel » désencastré
Conclusion

Chapitre 4. La politisation contre les politiques culturelles : retour sur les « affaires » culturelles
Les conditions locales d’émergence des « affaires » culturelles
Des conflits aux affaires : le rôle de la presse
Registres et usages politiques
Les professionnels de la culture. Entre politisation contrainte et posture victimaire

Chapitre 5. La culture dans les luttes d’institution : les fondements politiques de l’intercommunalité culturelle
La culture au service de l’intercommunalité
L’intercommunalisation de la culture : hétéronomisation, fragilisation et neutralisation

Chapitre 6. La culture au service du développement économique ou la neutralisation politique
Genèse, consolidation et diffusion d’un credo
Reconfigurations de l’action publique et appropriations pratiques
Les usages politiques d’une rhétorique de neutralisation

Chapitre 7. Le mécénat d’entreprise au secours de la culture ? Les conditions de réalisation d’une injonction au financement privé
Diversifier les financements culturels ou promouvoir l’entreprise ?
Une pratique peu structurée
Des effets ambigus et limités

Conclusion. Les fondements de la croyance en l’État culturel

Éléments pour une socio-histoire des politiques culturelles locales
Enjeux et perspectives d’une analyse localisée
De la description du minimal à l’articulation de la politique et des pratiques culturelles
Institutionnalisation, catégorisation et professionnalisation
Questions de chronologie
Les conditions sociales du rapport local-national

Questions de méthode
Les risques de l’anachronisme
Quel cadre d’analyse ?
Le statut du local
Annexe
Le développement de l’étude historique des politiques culturelles locales

Bibliographie

up
Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net
Graphisme : T–D